brocante pacman

Pacman, retour sur le mythique jeu d’arcade

Son arrivée dans les salles d’arcades bouleverse complètement l’hégémonie des jeux de tirs…

L’histoire du jeu vidéo

Pac-Man est un jeu vidéo créé par Toru Iwatani pour l’entreprise japonaise Namco sorti au Japon le 22 mai 1880. Le jeu consiste à déplacer Pac-man, un personnage qui ressemble à un camembert à l’intérieur d’un labyrinthe et à qui on fait manger toutes les pacs-gommes qui s’y trouvent en évitant d’être touché par des fantômes. Sa forme a été imaginée par Iwatani en observant une pizza à laquelle il manquait une part.

Une licence difficile à renouveler…

Très vite commercialisé aux Etats-Unis puis dans le reste du monde, le jeu atteint une notoriété mondiale dans ses premières années. La firme Namco revend ensuite les droits à l’entreprise américaine Midway, qui va créer au fil des ans une multitude de versions très moyennement réussies et n’ayant parfois plus grand chose à voir avec l’original, comme Ms Pacman, la petite boule jaune avec du rouge à lèvres et un nœud sur la tête, ou le remplacement des gommes par des régimes de bananes.

pacman vintage
MS pacman

 

 

… mais bientôt 40 ans de succès

Il reste difficile de reproduire le succès planétaire du jeu dont la forme a fait toute l’originalité, surtout depuis l’arrivée fracassante sur le marché en 1985 de Super Mario. A partir de cette période, en proposant comme les autres marques le jeu en 3D ou la sortie du monde du labyrinthe, Namco essaie de suivre les tendances et parvient à revenir doucement sur le marché des jeux vidéos. En 2001, face aux jeux de plateforme sur PlayStation, la firme japonaise change enfin sa stratégie et propose un très réussi Ms Pacman maze madness,qui parvient à renouveler la licence et qui est décrit par les inconditionnels comme le meilleur depuis 1980.

Emblématique encore aujourd’hui, le jeu est l’un des premiers à avoir connu des produits dérivés, T-shirts, jeux, badges, objets divers que vous retrouvez sur les vide-greniers et brocante du monde entier, confirmant son statut singulier et contribuant à nourrir sa notoriété.

0 partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *